sympto sympto logo
facebook twitter
 

FAQ Foire Aux Questions


Dans toutes nos réponses qui forment un texte continu, nous utilisons des termes illustrés et expliqués dans le grand Manuel symptothermique, gratuitement en pdf sur le site, en vente ici.

1.Est-ce une bonne idée d'essayer sympto en prenant encore un contraceptif hormonal?
2.Puis-je avoir des relations sexuelles le matin avant de consulter sympto?
3.La symptothermie, qu'est-ce?
4.Peut-on prédire le jour de l'ovulation?
5.Sur quelles bases scientifiques sympto travaille-t-il?
6.J'ai introduit 3 gouttes parce que je saigne mais sympto reste sur bleu, fertile. Ne devrait-il pas afficher rose infertile? Et: Le cycle commence-t-il toujours avec 3 gouttes?
7.A quel jour du cycle faut-il lancer l'application sympto?
8. A quel moment, par quel orifice et comment prendre sa température? Trucs et astuces.
9.Quel est l'efficacité de la symptothermie? Sécurité contraceptive et utilité pour la conception.
10.Qu'est-ce qu'il y a de particulier avec sympto par rapport à d'autres outils électroniques analogues?
11.Qu'en est-il des jours les plus fertiles repérés par sympto?
12.N'est-il pas dangereux de conseiller à une jeune fille l'utilisation de l'application sympto?
13.La symptothermie permet-elle de prévenir des maladies, notamment des cancers?
14.Quelle lettre de référence pouvez-vous présenter à votre médecin?
15.Qui peut me fournir des conseils compétents en matière la symptothermie?
16.Les faux mythes sur la symptothermie
17.Est-ce que je peux gérer la symptothermie de manière gratuite?
18.Qu'est-ce que j'obtiens en m'abonnant à sympto.ch?
19.Qu'est-ce, ce fameux jour Döring/Rötzer?
20.Comment faire en cas de grossesse ou d'arrêt d'utilisation?
21.Quelles sont les formules et les lois biologiques intégrées dans l'application sympto?
22. Avec quel outil puis-je prendre les températures de manière rapide et précise?
23.Sur sympto vous avez plusieurs méthodes intégrées: lesquelles?
24.Comment marche la variante à températures seule?
25.Comment fonctionne le mode Billings (la variante à élixir de vie) sur sympto?
26.Quel est l'importance du double contrôle, élixir de vie et température?
27.Quel est le rapport entre la symptothermie et la méthode Ogino?
28.Comment sympto intègre-t-il l'autopalpation?
29.Qui sommes-nous?

1.
sympto ne peut indiquer les phases fertiles et infertiles que lorsqu'il détecte une ovulation. Sous pilule/hormones, c'est très rare et vous verrez donc presque toujours bleu fertile ce qui veut dire que sympto vous met en garde et n'assume pas la responsabilité d'une grossesse non désirée due à un oubli de pilule ou sous pilule/hormones synthétiques. Notre question à vous: à quoi cela servirait-il, d'observer un cycle mutilé et manipulé par des hormones synthétiques de contraception? Certes, du point de vue scientifique il serait intéressant de savoir combien d'ovulations il y a même sous pilule/hormones, mais cela peut être très frustrant pour vous. Avec sympto, vous observerez le cycle naturel, le vôtre! Il faudrait donc arrêter tout contraceptif hormonal artificiel et nocif pour la santé dès que vous avez trouvé votre confiance en vous-même et votre partenaire.

2.
Oui: avec sympto, vous n'êtes pas à la merci d'un appareil, mais vous découvrirez à vous situer avec exactitude dans votre cycle. La symptothermie est la vraie méthode d'auto-observation, guidée par le didacticiel sympto! Au début du cycle, sympto vous avertit quand il faut reprendre les prises de température: c'est, en principe, le début des jours fertiles. Une fois que vous êtes sortie de votre fenêtre de fertilité et entrée dans la phase absolument infertile de votre cycle, vous n'avez plus qu'à attendre vos prochains saignements (3 gouttes rouges) avant d'agir sur sympto.

3.
En intégrant quelques 9 à 13 températures dans votre méthode d'auto-observation que vous prenez à votre réveil et en ajoutant correctement vos observations de la glaire cervicale, véritable élixir de vie pour les spermatos, le didacticiel sympto calcule les périodes «infertile avant l'ovulation», «fertile», «très fertile» et «infertile après l'ovulation» de vos cycles. Il gère les statistiques des cycles selon les règles nfp-sensiplan pour éventuellement raccourcir votre fenêtre de fertilité. Les jours «fertiles» peuvent être restreints grâce aux bonnes informations de votre cycle: au bout des premiers 12 cycles observés et enregistrés, sympto, en fonction de votre profil et de la qualité de vos observations, peut vous libérer plus de jours infertiles avant l'ovulation. Ainsi vous pourrez identifier deux tiers de votre cycle comme étant infertiles.

4.
Aucun instrument de mesure, ni la meilleure méthode d'auto-observation ne peut prédire le jour exact de votre ovulation. Cette incertitude est liée au jeu subtil de vos hormones (oestrogènes, progestérone, LH, FSH, etc.) ainsi que due aux influences externes comme le stress, la santé, etc. Vous trouverez des explications détaillées dans le Manuel complet La Symptothermie complète et dans le livre Sandra et Timmy. Avec sympto.org, vous connaîtrez toutefois les jours les plus fertiles (avec une série d'échographies: le jour exact de l'ovulation). Néanmoins, à cause de l'extrême sensibilité du cycle féminin, aucun système extérieur, aucun dispositif médical, ne pourra préciser vos jours effectivement fertiles de manière parfaite. Il s'agit donc de prendre en compte une marge suffisante de sécurité. Il faut bien distinguer entre un cycle biphasique (détecté par sympto.org) et un cycle à ovulation (détectable seulement avec une échographie). Le cycle biphasique connaît une deuxième phase, caractérisé par la domination de la progestérone. Le cycle biphasique est ovulatoire dans la plupart du temps, mais l'ovulation n'est jamais garantie: le follicule s'est bel et bien transformé en corps jaune, mais il n'y avait soit pas d'ovule dedans, soit l'ovule est resté collé dans la paroi du follicule, soit le follicule ne s'est pas brisé pour libérer l'ovule! Ces phénomènes naturelles peuvent expliquer une infertilité passagère pendant des cycles pourtant biphasiques. D'autres facteurs, comme un problème de glaire ou de sperme peuvent entraver la fertilité du couple.

5.
Ici vous trouverez les études cliniques les plus importantes. sympto a repris et intégré les lois biologiques qui président au cycle féminin, telles qu'elles ont été découvertes, entre autres, par l'autrichien J. Rötzer et remaniées par l'école symptothermique allemande nfp-sensiplan. Selon cette mise au point, pendant les 12 premiers cycles, sympto ne vous libère que 5 jours infertiles au début du cycle au maximum. Ultérieurement vous en aurez probablement plus, en fonction de votre profil. Ce temps de prudence vous permet d'apprendre à circonscrire petit à petit et au mieux vos jours fertiles, c'est-à-dire votre fenêtre de fertilité individuelle. Après l'ovulation, toujours selon votre profil, sympto vous libère entre 7 et 16 jours infertiles absolus. Votre fenêtre de fertilité est calculée selon le double contrôle des deux signes, température et élixir de vie, noyau de la symptothermie. Voir aussi notre Manuel La Symptothermie complète et la notice légale.

6.
Ce point est absolument crucial. Vous ne pouvez pas lancer un nouveau cycle sur sympto (sauf le tout premier !) sans que certaines conditions soient strictement respectées. Cela doit être ainsi parce que sympto est un dispositif, le seul et unique au monde qui, utilisé correctement, vous garantit une contraception naturelle sûre et l'identification des jours les plus fertiles. Donc: la phase bleue persiste malgré les 3 gouttes parce que sympto n'a pas pu déceler une ovulation - et indiquer une phase jaune infertile - avant vos saignements. Pourquoi? Soit c'est votre tout premier cycle sur sympto, soit il s'agit de saignements intermédiaires ou ovulatoires - pendant lesquels vous pourriez tomber enceinte, soit, car le plus fréquent, sympto n'a pas reçu assez d'observations pertinentes et il doit conclure que vos trois gouttes rouges ne représentent pas un vrai nouveau cycle! Les phases cycliques sans ovulation se produisent souvent chez la jeune fille, chez la femme en pré-ménopause, mais aussi de temps à autres chez toute femme en bonne santé, surtout aux moments de grands stress les plus divers. L'absence de la montée caractéristique de la température révèle l'inexistence de l'ovulation: sympto surveillera cette situation et vous guidera jusqu'à la fin du cycle véritable. Situation à suivre de près avec votre conseillère car une ovulation peut se produire à tout moment, même pendant les saignements (appelés alors saignements d'ovulation). Les chats sur des Forums féminins sont certes agréables et quelques fois même instructifs, mais ils sèment souvent de la confusion, surtout dans ce contexte! Consultez la page 'Comment cela marche?' sur sympto.org pour vraiment bien intégrer ce point capital du cycle féminin, souvent cruellement ignoré par le gynécologue. Quant à la deuxième question "Pourquoi toujours 3 gouttes pour démarrer un nouveau cycle? 2 gouttes ne suffisent-elles pas?" Voici la réponse: Pour des raisons de clarté,votre méthode d'auto-observation doit toujours mettre 3 gouttes pour démarrer le nouveau cycle. Si donc vous mettez les 3 gouttes le 2è jour de vos règles (vous mettiez 2 gouttes le jour précédent), cela n'a aucune incidence: vous allez simplement décaler la phase infertile rose de 1 jour et, en conséquence, rallonger la phase infertile jaune. Vous "gagnez" éventuellement un jours infertile! sympto tient amplement compte de cette variation et la sécurité contraceptive n'en pâtit absolument pas. En revanche, vous pouvez savoir si votre cycle physiologique commence effectivement avec deux gouttes (jamais par une goutte = spotting)! Vous n'avez qu'à prendre les températures quelques jours avant l'arrivée des règles. Si la température plonge drastiquement et que votre observation ne vous indique que 2 gouttes à entrer, c'est le début physiologique de votre cycle et vous pouvez introduire les 3 gouttes (en laissant une remarque).

7.
Vous pouvez commencer aujourd'hui avec votre méthode d'auto-observation en indiquant vos derniers saignements (toujours 3 gouttes rouges) et continuer demain en ajoutant votre première température au réveil. Vous pouvez aussi commencer n'importe quel jour passé en y introduisant les 3 gouttes rouges. Sans les 3 goutte, sympto ne démarre pas! La température se prend à certains jours du cycle, indiqués par sympto dès le deuxième cycle observé, pour limiter les prises un maximum. Un thermométre adéquat, fiable et rapide, vous est proposé sur notre site car la température au réveil a besoin d'être d'une grande précision (0.05 °Celsius) et ne peut être repérée correctement qu'avec un outil prévu à cet usage.
sympto ne connaît pas le cycle passé lors de votre premier cycle observé. Il ne vous libère donc pas tout de suite les 5 jours infertiles avant l'ovulation. Cette indication ne peut intervenir qu'à partir du deuxième cycle observé. En revanche, dans le premier cycle observé, dès que sympto a pu déceler le passage de l'ovulation, il vous libère des jours infertiles absolus (jaune dorée).
Au cours de vos observations, vous pouvez avoir de temps en temps des saignements qui n'étaient pas précédés par une ovulation. Vous remarquez cette situation dès que vos saignements arrivent et que vous entrez le message correspondant dans le système et que sympto ne vous libère pas de jours infertiles préovulatoires, même si vous avez appuyé sur «saignements maximaux». Deux cas sont à souligner : soit votre ovulation survient avec un saignement appelé ici saignement d'ovulation (car il arrive parfois que l'ovaire saigne, peu ou abondamment, en libérant l'ovocyte) : vous êtes fertile pendant cette situation. Soit il n'y a aucune ovulation mais l'endomètre, qui a besoin de se régénérer, entraine néanmoins un saignement appelé saignement intermenstruel : l'ovulation n'ayant pas encore eu lieu, vous restez potentiellement fertile. Dans ces deux cas, il ne s'agit pas des règles et sympto ne peut pas démarrer un nouveau cycle : les jours qui concernent l'une ou l'autre des situations ci-dessus, s'ajouteront à votre cycle en cours, qui sera donc beaucoup plus long.

8.
Ce point est absolument vital pour chaque bonne méthode d'auto-observation: voir dans le manuel La Symptothermie Complète sous température.

9.
Question souvent posée, mais elle est à reformuler car, après l'ovulation, la sécurité est totale, 100% (indice de Pearl 0,0) soit plus fiable que la pilule. Pendant les premiers 5 jours du cycle: 0,2 indice de Pearl. Pendant les quelques jours infertiles, au-delà des 5 jours précédant l'ovulation selon votre profil: 0,8 indice de Pearl. Même dans cette zone, la symptothermie est aussi fiable que la pilule. Il n'y a donc pas de réponse simple: la sécurité contraceptive dépend finalement de votre prise en charge des jours fertiles par l'abstinence ou le préservatif. Consultez les études cliniques sur sympto.org.

10.
sympto reproduit la symptothermie artisanale de la bonne méthode d'auto-observation en utilisant les technologies actuelles pour faciliter son applicabilité: la femme ne doit plus remplir ses fiches de cyclogrammes, à la main, au fil des jours, au crayon et au stylo: cette mise en page est générée par l'application de votre téléphone mobile, partiellement visible sur l'écran du téléphone à cause de la taille de l'écran, mais complètement développé sur le site sympto.ch qui, de plus, stocke et sauvegarde vos données, utile aussi en cas de perte du portable. En revanche, c'est à la femme d'introduire de bonnes observations et d'apprendre la méthode. sympto est un outil didactique qui donne des faux résultats si la qualités des observations laisse à désirer. sympto est le premier système mobile à même d'intégrer tous les signes importants de fertilité demandés par la symptothermie (élixir, température, jour Döring/Rötzer, autopalpation). Les indicateurs de fertilité qui évaluent les prises de température ou une hormone, ne sont basés que sur un seul signe de fertilité, ne permettent pas le double contrôle et ne sont à recommander qu'aux femmes qui ont des cycles vraiment réguliers, sans épisodes sans ovulation, ce qui est très rare. En vertu de sa souplesse, sympto en revanche s'adapte aux cycles irréguliers et s'adresse à toutes les femmes en âge de procréation, dès la puberté jusqu'à la ménopause.

11.
Pour faciliter une conception, vous identifierez les jours les plus fertiles en observant votre élixir et en y mettant le signe batonlong (très fertile) ou la vague du ressenti corporel interne. Le jour sommet apparaît toujours comme jour très fertile, même lorsqu'il porte seulement un petit batonbleu. De plus, le moteur sympto enregistre les 3 jours précédant la première montée, ainsi que des 2 premières montées pour proposer au cycle suivant des jours très fertiles possibles. Quant à la contraception, pendant les quelques jours à grande fertilité, nous recommandons l'abstinence car chaque méthode de barrière comporte un certain risque.

12.
Non: la symptothermie est la méthode d'auto-observation idéale pour qu'elle connaisse la maturité de son cycle et qu'elle sache si elle ovule régulièrement. En cas de rapports sexuels, si elle ne connaît pas très bien son partenaire, la jeune fille doit impérativement se protéger par un femidom ou le préservatif de l'homme contre les IST (infections sexuellement transmissibles) même si elle a pu vérifier qu'elle se trouve dans une phase absolument infertile. La symptothermie ne contient pas d'interdit inhérent au préservatif. Mais elle ne sert à rien en cas de rapports à risque IST! Elle ne s'adresse qu'aux couples qui connaissent leur état de santé et qui ont des échanges ouverts sur des questions intimes. En revanche, les jeunes filles non encore sexuellement actives ont tout intérêt à connaître leur cycle par la symptothermie pour se respecter et se faire respecter selon une vieille sagesse: «j'estime davantage ce que je respecte.» sympto.ch prévoit le choix «je veux observer mon cycle» comme une option tout à fait normale de la symptothermie, pas besoin donc de «faire» de la contraception écologique ou de désirer un enfant pour pratiquer la symptothermie. sympto.ch prévoit même l'objectif «j'accepte ce qui arrive», option tout à fait adéquate pour une femme qui se dit prête à concevoir un enfant mais qui veut se laisser surprendre.

13.
Le système sympto.org ou la symptothermie en général tout comme la contraception hormonale ne protège pas la femme des infections sexuellement transmissibles. C'est une évidence mais nous tenons à la rappeler en réponse aux attaques injustifiées contre la symptothermie. Pour la femme en général, la symptothermie préserve son corps de la pollution hormonale synthétique, facteur à risque reconnu (cf. www.komen.org), surtout combiné avec le tabagisme et l'alcool. Certains cancers du sein, du col de l'utérus, des ovaires et d'autres maladies graves seront ainsi évités. Avis aux médecins, pour la plupart ignorant du bon fonctionnement de la symptothermie! Ils devraient refuser la prescription de la «pilule» aux femmes qui fument régulièrement, facteur à risque combiné. Pour la majorité d'entre les médecins, la symptothermie est inintéressante puisqu'elle rend les femmes autonomes et confiantes de leur corps. Nous sommes toujours à la recherche de médecins et de naturopathes comme prescripteurs de la symptothermie. Notre Fondation s'engage pour que les femmes puissent se sentir plus en confiance avec leur corps. Nous reproduisons, ci-après, la lettre que le professeur J. Rötzer adresse à ses confrères dans son livre 'L'Art de vivre sa fertilité'.

14.
Voici la lettre du Prof.Rötzer, quelque peu adaptée à notre langage symptothermique, p. 128 ('L'Art de vivres sa fertilité' éd. Ch. Bourgeois, Lully, 1999, elle n'est plus dans la nouvelle édition de 2013!) Imprimez aussi et surtout les pdf des études cliniques les plus récentes de la page 'Etudes cliniques' et montrez-les à votre gynéco! Madame et chère Collègue, Monsieur et cher Confrère, Sur le plan international, il existe un intérêt grandissant pour la symptothermie, la seule méthode d'auto-observation fiable. L'Organisation mondiale de la santé OMS a son propre groupe de travail qui développe l'enseignement sur les jours fertiles et infertiles de la femme. Les formes modernes de la symptothermie n'ont ... plus rien à voir avec la méthode dépassée et peu fiable d'Ogino-Knaus ni avec «la méthode des températures» basée uniquement sur le test thermique dont on peut même se passer durant certaines phases du cycle. On trouve des centres de consultations symptothermiques dans plus de 70 pays, mais malheureusement, ces centres sont encore trop peu connus dans les pays francophones. Nous sommes parfaitement conscients qu'il n'est pas possible à un médecin généraliste ni au gynécologue dans le temps de sa consultation d'assurer l'information complète d'un couple qui voudrait éviter une grossesse avec le même degré de fiabilité que la 'pilule'. La patiente qui vous remet cette lettre est justement en train d'apprendre la symptothermie qui lui permettra de savoir avec une grande précision, au jour le jour, si elle est fertile ou non... Je me suis laissé dire que dans les pays francophones, toute tentative de régulation des naissances rendue possible par la symptothermie était systématiquement remise en question, mais je compte sur votre honnêteté intellectuelle pour ne pas décourager votre patiente avant d'avoir pris connaissance de la symptothermie ainsi que de tout le travail scientifique reconnu sur lequel elle s'appuie. Je vous saurais également gré de signaler à votre patiente toute médication que vous lui prescrivez qui pourrait influencer le déroulement physiologique de son cycle menstruel. Je vous prie de croire, Madame et chère Collègue, Monsieur et cher Confrère, à l'expression de ma sincère considération. Professeur Josef Rötzer, Vöcklabruck, Autriche Malheureusement, ce message, écrit voici une trentaine d'année, est resté lettre morte jusqu'à présent. Merci de copier ce texte avec les études cliniques et de les donner ou émailer à votre médecin traitant ou gynécologue.

15.
Pour obtenir des conseils symptothermiques d'une conseillère agréée et capable de comprendre les spécificités de votre cycle, comprenant une analyse de vos cyclogrammes, veuillez consulter la page Annuaire, grâce à ce site vous êtes reliée aux symptothermiciennes qualifiées du monde entier. N'hésitez pas à les contacter si vous avez un besoin d'explication. Les coûts de leurs conseils sont variables en fonction des pays, mais ils sont plutôt raisonnables. Vous disposez aussi d'un Blog et du Facebook (groupe Symptothermie) pour échanger vos impressions et pour vous sentir moins seules et plus sûres dans votre démarche.

16.
Puis-je ovuler deux fois dans mon cycle? - La deuxième ovulation intervient toujours quelques heures après la première et non pas quelques jours après comme souvent affirmé, donc jamais dans la phase jaune infertile. Les récentes études OMS montrent une très mauvaise fiabilité des méthodes naturelles. - L'OMS a soutenu la symptothermie jusque dans les années 90. Les études de 2000 se réfèrent aux méthodes du calendrier dans les pays du Tiers monde... Ces faux mythes et tant d'autres sont démontés dans le grand Manuel La Symptothermie complète.

17.
Que vous optiez pour ou contre l'adhésion définitive au site de sympto.org, vous pouvez visionner et imprimer votre cyclogramme pendant les premiers 15 - 45 jours et vous pourrez décider ensuite comment vous voulez continuer. Ce temps d'apprentissage de la symptothermie vous permet aussi de continuer avec notre guide gratuit 'La Sympotthermie complète' et de pratiquer la symptothermie de manière artisanale. Vous pouvez de plus télécharger gratuitement un cyclogramme vierge en PDF depuis la page des Manuels et télécharger notre propre manuel La Symptothermie complète qui explique la méthode d'auto-observation la plus développée.

18.
Les avantages de vous abonner au site sont multiples: c'est comme si vous passiez de l'époque de la comptabilité faite à la main à la comptabilité gérée intégralement par un programme spécifique. Donc, sympto.org n'est pas un dispositif médical, mais une aide didactique pour vos propres observations dont vous seule assumerez toute la responsabilité. Il ne s'agit pas de rabaisser la symptothermie artisanale, mais de dépasser le manque d'attractivité qu'elle exerce sur les femmes d'aujourd'hui. Le catalogue complet des prestations est décrit dans la notice légale.

19.
Côté température, les jours les plus importants sont ceux de la montée, et dans la montée, celui de la première température haute. La valeur Döring/Rötzer, appelé selon deux médecins chercheurs, renvoie d'abord au jour de la première montée, très proche de l'ovulation. On repère donc ce jour en tant que le plus précoce par rapport à tous les cycles passés. Ensuite, on peut calculer le jour Döring/Rötzer: vous prenez (le moteur sympto le fait pour vous) le jour de la première montée la plus précoce de tous vos cycles et vous déduisez sept jours. Votre fertilité préovulatoire commence au plus tard ce jour-là, pour autant que vous n'ayez observé aucun élixir de vie avant cette date. Ainsi, les jours infertiles préovulatoires peuvent se prolonger au-delà du cinquième jour après 12 cycles observés jusqu'à votre jour Döring/Rötzer. L'intérêt de ce jour est donc de mieux cerner votre fenêtre de fertilité sans diminuer la sécurité optimale et de vous faire gagner quelques jours infertiles préovulatoires. Dans la rubrique "paramètres", une symptothermicienne confirmée pourra introduire son jour Döring/Rötzer dès son deuxième cycle observé. Vous trouverez d'autres explications et des exemples dans "SymptoTherm Basic".

20.
En ayant un accés non limité sur sympto.org, vous soutenez une cause féminine pendant la grossesse, l'allaitement et ultérieurement... et vous favorisez l'amélioration de la santé sexuelle et reproductive. De plus, sympto vous rendra de précieux services pendant ce temps. Veuillez consulter la notice légale ainsi que la page de nos offres.

21.
Voir notice légale. Le détail des lois se trouve dans le Manuel 'La symptothermie complète' sur sympto.org. Manuels.

22.
Votre thermomètre doit être ultra précis et spécialement conçu à ce type d'observations. Le plus adapté que nous avons trouvé sur le marché est celui que nous vous proposons sur notre site Symptotherm.ch. Il s'agit du Cyclotest Lady, fabriqué en Allemagne. Un thermomètre au Gallium, légèrement moins cher, ferait aussi l'affaire mais il nécessite 3 minutes rectales au minimum pour la prise (et 5 min orales), alors que le Cyclotest Lady vous procure votre température au réveil en 30 secondes, prise sous la langue. Vous pouvez l'acquérir sur le site au prix indiqué, plus le port. Nous vous mettons en garde des autres thermomètres électroniques qui sont destinés à mesurer la fiévre. Ils ne sont en général pas assez précis pour déceler la température au réveil, appelée anciennement aussi température basale.

23.
Si vous voulez maintenir la sécurité et la précision optimale, il faut rester symptothermicienne. L'application sympto vous facilite le travail et fait la synthèse des deux observations par le double contrôle. Mais, selon vos besoins personnels, une fois que vous connaissez bien votre cycle et que celui-ci ne vous présente plus de mystères ou de surprises, vous pouvez, à certaines conditions, introduire soit seulement les données de votre élixir de vie (mode Billings sur sympto), soit seulement les prises de températures aux jours demandés. Par exemple, vous êtes en voyage et vous avez oublié votre thermomètre: ajoutez dans ce cas l'autopalpation et mettez vous pour ce cycle sur Billings. Pour des raisons de sécurité, une telle approche augmentera probablement votre fenêtre de fertilité. Vous perdez donc en jours indiqués infertiles : tel sera ici le compromis pour garantir votre sécurité contraceptive !

24.
L'utilisation de la température dépiste, par sa montée spécifique, permet de dépister le passage probable de l'ovulation. Dans des cas standards, cette observation à elle seule permet de capter l'événement de l'ovulation. En revanche, sans observation de la glaire vous aurez moins de jours indiqués infertiles après l'ovulation. Pour des raisons de sécurité, la variante température ajoute une 4e et 5e montée avant de libérer la phase infertile postovulatoire: le gain en simplicité est donc relativisé par la diminution de jours infertiles. Mais cette approche ne vous dispense pas de toute observation de l'élixir car, exceptionnellement, l'apparition de l'élixir peut intervenir un jour plus tôt que celui indiqué par le jour Döring/Rötzer. La variante des températures est aussi possible si vous avez des cycles irréguliers, mais elle n'est pas recommandée dans cette situation.

25.
Introduisez dans les réglages le mode Billings. Après cela, au cycle suivant, l'application sympto vous donne infertile postovulatoire le matin du 4e jour après le jour sommet et quelques jours roses au début du cycle. La version Billings donne des résultats fiables seulement si vos cycles n'accusent pas plus de 6 jours d'écart en un an et que vous arrivez à bien repérer le Jour sommet. Il s'adresse aussi aux femmes en désir d'enfant. Le programme d'allaitement est une variante du mode Billings.

26.
Sur la page d'entrée de votre compte vous verrez l'icône du Jour sommet suivi de trois étoiles pleines. Ce signe vous rappelle que le double contrôle que vous effectuez à l'aide de sympto est la clé de voûte de tout le système symptothermique.

27.
La symptothermie est basée sur l'observation quotidienne des signes de fertilité - d'où l'expression 'méthode d'auto-observation' -, la méthode Ogino (nom d'un gynécologue japonais), en revanche, connue surtout dans les années 20 à 50 du siècle passé, est basée sur le calcul des jours des cycles passés. Cette méthode, quoique toujours enseignée par l'OMS dans le tiers monde et se trouvant même sur les applications des Smartphones, ne permet pas de déterminer la fenêtre de fertilité lorsque les cycles sont irréguliers. Elle est donc peu fiable, à mettre dans les oubliettes. Elle est souvent confondue avec la méthode de la température classique des années 50 du siècle passé, développée par Döring, Marshall, Vollmer et autres, dont la symptothermie a intégré quelques éléments clés. (Voir question 23.)

28.
En cas de difficulté pour repérer le Jour sommet, l'autopalpation est d'une grande aide dans votre méthode d'auto-observation pour mieux accéder à l'élixir de vie qui sert à identifier une des 4 combinaisons (voir mode d'utilisation) qui déclenchent un Jour sommet. L'autopalpation seule pourtant, sans aucune observation de l'élixir (peut-être que vous ne pouvez extraire aucun élixir du col), permet aussi de générer un Jour sommet sur sympto dans les situations suivantes: icône du col haut suivi le lendemain d'un trait ou d'une tâche jaune (ou icône lubrifiée, mouillée et suivie du lendemain du trait ou de la tâche jaune).

29.
La Fondation SymptoTherm est une ONG humanitaire, non confessionnelle, apolitique et à but non lucratif. Basée sur sa longue expérience avec l'indicateur de fertilité Bioself, elle a décidé d'abandonner le soutien au développement d'une version plus moderne et plus performante de ce dispositif médical pour créer, à la place, un dispositif didactique sophistiqué qui se trouve sur le site sympto.org. Par votre entrée sur ce site, votre abonnement annuel ou votre don à l'attention de la Fondation vous contribuerez à faire connaître la symptothermie, la meilleure méthode d'auto-observation, à soutenir une cause féminine, à encourager une démarche de prévention de santé, à faire connaître le didacticiel sympto dans d'autres langes et finalement à rendre possible les mises à jour du logiciel. Vos dons: PosteFinance, Berne: IBAN CH13 0900 0000 1712 3624 3, BIC POFICHBEXXX.

Mon compte Premium

 
Mémoriser sur cet ordinateur
Avez-vous oublié votre mot de passe?

Nouvelle utilisatrice
Blog sympto
blog
conseillères sympto
Symptos